La kinesiologie

Dr. John F. Thie

SÉANCE

  • Chaque séance commence par un entretien. La mise en place d'objectifs est destinée à focaliser nos intentions et à visualiser les résultats désirés.

  • Basé sur des techniques d'écoute et de reformulation, on tendra à formuler un objectif clair, positif, et inspirant.

  • But d'une séance :                                                                                                                 Permet de mobiliser les ressources du corps, de retrouver une liberté d'action, et d'accéder aux possibilités de choix, qui étaient rendus impossible par l'accumulation du stress !                                                                                                   Se débarrasser du stress. On ne s'en débarrassera pas sans que cela ne fasse sens et on a besoin de la participation active de la personne, qui vient nous voir pour être efficace.

  • L'invitation à la prise de conscience des sensations physiques, du ressenti émotionnel et des pensées conscientes à travers la session d'équilibration corps/énergie est souhaitée.

  • Il s'agit de créer un espace dans lequel chaque individu pourrait réfléchir à son histoire et la raconter, partager son stress et sa douleur et clarifier ses inspirations. C'est un procédé autonomisant et transformatif, résultant souvent à des changements spontanés. Le corps, à travers ses réponses, va se confier au kinésiologue. Le travail du test musculaire permet d'éclairer les stress du présent d'un nouveau point de vue. La compréhension d'un problématique contribue à son équilibrage: une douleur peut être réparée sur le plan physique mais sans prise de conscience, elle est susceptible de réapparaître plus facilement.

  • La dernière caractéristique dune séance est de tout retester à nouveau en fin de séance pour vérifier que tous les muscles ont retrouver leur tonus. Egalement une dimension pédagogique.

  • La suite du travail en kinesiologie se passe en dehors du cabinet, c'est le temps de l'assimilation de l'équilibrage. Les nouvelles informations vont se mettre en place progressivement. En gros 21 jour, soit un cycle minimal de renouvellement cellulaire.

    Quand on se débarrasse d'un certain stress, la vie n'a plus besoin de nous présenter les mêmes situations pour nous pousser à y faire face.

 

DEFINITION

Du grec « kinesis » : mouvement et « logos » : étude = L'étude du mouvement.

La kinésiologie consiste à faire parler le mouvement.

QUELQUES DATES CLÉ

  • 1930, le Dr CHAPMAN remarque que la stimulation de certains points sensibles du corps diminue ladite sensibilité et améliore la santé ainsi que la circulation du flux lymphatique.

  • 1960, le Dr GOODHEARD découvre que chaque muscle est en relation avec un organe et un méridien d'acupuncture.

  • 1973, le Dr THIE publie un livre : «TOUCH FOR HEALTH» dans lequel il établit les relations entre muscles, méridiens et points réflexes (lymphatiques et vasculaires).

Peu à peu se développe l'idée d'une interrelation entre les différents systèmes : structurel, lymphatique, neurologique, énergétique, psychologique et biochimique.

  • Années 1970, Daniel WHITESITE et Gordon STOCKES démontrent que de nombreux problèmes physiques ont une origine émotionnelle. Ils formulent le «concept 3 en 1». 

LA KINÉSIOLOGIE QU'EST QUE C'EST ?

La kinésiologie est une thérapie douce visant au bien-être du corps et de l’esprit.

Elle permet de détecter et de traiter, sans douleur et sans médicaments, les causes d’un mal-être. Elle consiste à équilibrer la posture, l'attitude et l'énergie.

C'est une approche globale et holistique.

LE RÔLE DU STRESS ?

Comme tout stress physique ou émotionnel a une influence sur la tonicité musculaire, la kinésiologie a créé une méthodologie, qui permet un suivi à la fois précis, fiable et avec un feedback temps réel, des résultats obtenus tout au long de la séance de traitement des problèmes soulevés.

En d’autres mots, la kinésiologie, c’est « interroger le corps » au moyen de tests musculaires, afin de découvrir les blocages émotionnels et/ou énergétiques qui font obstacle à notre bien-être.

LE TEST MUSCULAIRE

Il consiste à placer le muscle dans sa position de contraction. Dans cette position, le muscle concentre le maximum de sa force. Si le muscle flanche, nous savons que ce n'est pas par manque de force. La poussée exercée par le testeur va se faire dans le sens de l'extension du muscle. La pression est très faible et de courte durée.

La praticienne cherche si un stress vient faire « flancher » le tonus d'un muscle puis travaille à rééquilibrer le corps, soit dans la sphère physique, biochimique, émotionnelle ou énergétique.

4 GRANDS TYPES D'ÉQUILIBRAGE

On peut intervenir sur :

- le système musculaire 

- le système lymphatique 

Ce sont des points à stimuler au niveau du thorax et du dos, qui permettent d'éliminer les trop pleins de la lymphe. Ce type d'engorgement apporte souvent de la fatigue des lourdeurs, des douleurs, dues a la sédentarisation, à la nourriture riche, aux boissons alcoolisées, à la pollution. Ce sont les « points réflexes de Chapmann ».

-le système neurovasculaire ou « points de Bennet ».

Ils fonctionnent par toucher léger sur le crane. En élevant la température de l'endroit tenu à bout de doigts, cela permet de relancer la circulation sanguine dans une zone du cerveau et ainsi de renforcer le muscle en faiblesse.

- le système énergétique emprunté à l'énergie chinoise.

12 méridiens bilatéraux et 2 méridiens centraux "merveilleux" seront testables.

Le travail énergétique peut se comparer à un tuyau d'arrosage. Si on met un pied dessus, l'eau ne circule plus correctement. Alors, on va chercher à quel endroit cela pince et ce que l'on peut envisager pour que l'eau circule à nouveau.

 

Pour la médecine chinoise, « l'énergie de vie » circule dans le corps selon des trajets appelés « méridiens ». Les déséquilibres, les maladies, trouvent leur origine dans un défaut de circulation de cette énergie, qui peut être bloquée, en déficit ou en surchauffe. Les stress de la vie quotidienne affectent aussi cette circulation.

Le travail du kinésiologue consiste donc à repérer le vide d’énergie et rééquilibrer l’ensemble des méridiens. 

 

Prorata :

- La posture physique peut refléter l'attitude mentale/émotionnelle, et lorsque le corps physique change, cela a un effet sur l'humeur, ainsi que sur notre sens de l'équilibre, et le flux de nos pensées et de nos sentiments.

- L'histoire de chacun s'inscrit dans son corps. (les stress s'enregistrent dans le corps) 

- Chaque sens garde en mémoire l'information exacte de ce qui s'est passé pour lui au moment du stress.

LE CABINET

NOS HORAIRES

ME CONTACTER

© 2019 par CAROLINE MARTIN KINESIOLOGUE. Créé avec Wix.com

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon